top of page

La vie, une succession de deuils


“ La vie se construit d’une multitude de deuils, laissant parfois quelques rides dont on pourrait se passer si nous osions les regarder “

Il y a quelque temps, je parlais des deux émotions majeures qui régissent notre vie : l’Amour et la Peur. J’aimerais m’arrêter quelques instants sur la peur, car c’est certainement celle qui nous agite le plus et nous conduit à adopter tel ou tel comportement. Et la plus grande de celles-ci est la peur de la mort. Probablement parce que nous ignorons tout de l’après, mais aussi parce qu’elle est synonyme de perte de lien avec ceux qui nous sont si chers.


Pourtant, la vie est une succession de morts, impliquant de devoir faire un deuil. Bien entendu, chacun de ces deuils n’est pas aussi définitif que le dernier. Mais il marque nos esprits d’une cicatrice quelques fois plus importantes que nous ne pouvons l’imaginer...



En conscience, apprenons à accepter l'évolution que nous offre le deuil


Si nous faisons un état des lieux de ces deuils du quotidien, nous pourrions voir que le simple fait de se lever le matin est la signification du deuil de sa nuit. Ou alors que la nouvelle heure entamée (nous pourrions dire pareil pour la minute ou la seconde) fait le deuil de celle qui vient de s’écouler. Jusque-là nous y voyons une simple philosophie de l’existence et du temps qui passe, sans grande incidence sur l’essentiel de notre vie.


À y regarder de plus près, l’heure qui vient de s’écouler a peut-être été nourrie par plusieurs "micro-évènements" d’importance, comme une dispute avec un ami qui nous a suffisamment contrarié pour vivre une déception. À cet instant, un deuil se vit : celui du regard que nous avions sur l’autre. Des exemples comme celui-là, il en existe certainement une multitude dont nous ne prenons pas acte, et qui pourtant, nous construisent.


Alors si nous prenons conscience de ce qui se joue et regardons la réalité, cette petite mort du regard de l’autre peut permettre de grandir, acceptant l’évolution qu'elle nous fait faire en toute conscience.


Maintenant que dire des deuils de notre vie ! S’il existe celui de la perte d’un proche, il en est bien d’autres que nous ne qualifions pas de la sorte. Et pourtant ! Dans notre société un couple sur deux se séparent. N’est-ce pas un deuil ? Nos enfants grandissent et deviennent adultes au point de quitter la maison. N’est-ce pas un deuil ? Nous quittons un emploi pour un autre. N’est-ce pas un deuil ? Nous déménageons pour un logement plus agréable, et quelques fois pas... N’est-ce pas un deuil ? Et nous pourrions ainsi regarder l’ensemble des situations de notre vie pour y découvrir cette multitude de deuils que nous vivons.


Nous permettre d'être en accord avec nous-même, et peu importe le regard des autres...

Pourquoi faire le focus sur cela ? Juste pour avoir conscience et comprendre que les émotions liées à ces différents évènements sont légitimes, car ils sont synonymes de perte. Ainsi en les considérant plutôt qu’en les banalisant, nous nous permettons d’être en accord avec nous même, et peu importe le regard des autres.


Le plus important est sans contestation possible, l’Amour que l’on se porte pour s’offrir le meilleur, et vivre chaque situation en pleine conscience.


Ainsi en osant accepter ces multiples deuils de la vie, en osant les regarder et les vivre comme tels, nous nous reconnaissons et surtout nous nous aimons.



Phil Garcin, auteur du roman "Edgar et l’enfant Chaman".


 

"Après un parcours varié m’ayant conduit dans différents endroits du monde en quête de vérité et de recherches personnelles, j’ai voulu partager le fruit de mes expériences au travers de l’écriture de ce premier roman. Mon métier de Psychothérapeute a été aussi un support m’invitant à considérer le rapport humain comme l’axe central à toute relation. Mes expériences Chamaniques en France, au Canada ou en Amazonie, m’ont ouvert les yeux sur une médecine nous conduisant dans des lieux de l’inconscient pour y découvrir la vraie richesse de l’être. L’idée est probablement que nous ne sommes pas uniquement constitués d’un cerveau et que notre âme s’évade pour aller chercher ce dont elle a besoin pour évoluer. Notre vie est un chemin d’expériences et d’enrichissements pour nous permettre de trouver notre équilibre." Phil Garcin

 

Découvrez le roman de

Phil Garcin



disponible sur notre boutique en format papier ou numérique




"Ouvrez-vous à la magie d'un voyage initiatique dans la plus pure tradition Amérindienne... Laissez-vous transporter avec la lecture de ce roman autobiographique. Un merveilleux cadeau à s'offrir ou à offrir : "petits et grands" seront comblés !"

Jean-Pierre Marrigues

Créateur de l'Éveilleur Quantique.




 

445 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 תגובות


Louis Dominique Remy
Louis Dominique Remy
22 ביוני 2021

Tres bonne illustration de notre vie.

לייק

Andhume Cham
Andhume Cham
28 במאי 2021

Sans commentaire

לייק
bottom of page